Articles taggués ‘magasin musique’
08 Fév

Redline X Paul Beuscher

redline-musique-paul_beuscher-1

 

Paul Beuscher c’est un magasin exclusivement dédié à la musique, racontez-nous l’histoire de la boutique ?

L’Histoire des magasins de musique Paul Beuscher remonte à 1850 avec Hyppolyte Beuscher, dit Paul, qui exerce le métier de luthier au 27 boulevard Beaumarchais à Paris et se spécialisera rapidement dans la fabrication d’accordéons. En voici les grandes lignes.

Dans les années 1940, son petit-neveu, Roger Seiller, lance les Editions Paul Beuscher qui regroupent les plus grands noms de la chanson française, avec des titres comme « C’est si bon » d’Henri Betti et André Hornez, ou « La Vie en rose » d’Edith Piaf et Louiguy… Quelques années plus tard c’est Philippe Seiller (le fils de Roger) qui développe les principaux succès de Nino Ferrer, François Deguelt ou encore Pierre Vassiliu… Une histoire de famille donc.

Après de nombreux voyages aux Etats-Unis dans les années 1960, il participe au développement de la musique américaine en France et fait de Paul Beuscher le premier importateur des guitares Gibson ou Fender et de la marque Marshall. En 1980, il bouleverse le secteur de la libraire et crée la plus grande sélection de partitions en libre-service : la Librairie Musicale de Paris.

Les magasins et les publications Paul Beuscher sont rachetés en 2006 par Pierre Lemoine, P.D.G. des célèbres Editions Henry Lemoine fondées en 1772 qui recentre alors toutes les activités à l’adresse historique.

Au-delà d’être actuellement un espace convivial de conseils, d’essais et de ventes d’instruments de musique, l’ambition des magasins de musique Paul Beuscher est aujourd’hui de se présenter comme un lieu de vie hybride, culturel, où se rencontrent expositions, showcases, masterclass, ateliers…

 

Un conseil à donner pour ceux qui voudraient se lancer dans la musique ?

Tout d’abord n’ayez pas peur de prendre l’instrument d’un ami entre les mains ou de franchir le pas d’un magasin afin d’essayer et de vous sensibiliser avec l’instrument qui vous attire. Nous savons que c’est une étape souvent compliquée à franchir de peur de se sentir jugé. Alors osez, il ne vous arrivera rien, je vous l’assure… du moins chez nous J

Une fois cette étape passée, accrochez-vous et soyez patient ! La pratique d’un instrument demande de la rigueur, du travail et de la persévérance : on ne devient pas Jimi Hendrix du jour au lendemain. Prenez simplement le temps de progresser à votre rythme : la musique doit rester avant tout une source de plaisir !

 

paul-beuscher-musique

 

Quels sont les instruments qui plaisent le plus chez Paul Beuscher ? Votre équipe est-elle musicienne ? 🙂

Les instruments les plus pratiqués à exæquo sont la guitare et le piano. Mais ceci correspond aussi à une réalité de marché. En France ce sont les deux instruments les plus joués. Étant généraliste c’est ce qui ressort également chez nous. Nous vendons pourtant tous les types d’instruments : guitares, basses, pianos, claviers, synthés, home-studio, percu, vents, cordes…

Notre équipe est évidemment musicienne, c’est primordial pour nous ! Comme vous l’aurez peut-être compris, nous ne vendons pas seulement des instruments de musique : nous sommes avant tout des conseillers qui aident les musiciens (et futurs musiciens) à trouver l’instrument qui leur est le plus adapté afin qu’ils puissent poursuivre dans le temps la pratique leur passion. Connaitre le matériel d’un point de vue technique, savoir l’utiliser et comprendre la pensée et la sensibilité d’un client est indispensable : être musicien aide donc naturellement à appréhender toutes ces caractéristiques.

 

Avez-vous une anecdote musicale à nous raconter ?

Ayant une bonne réputation auprès des artistes en France et à l’étranger, il y a de nombreux faits marquants et plutôt dingues qui se sont passés avec des célébrités. Un jour assez incroyable est lorsque Prince a débarqué avec ses gardes du corps. Ces derniers ont fait évacuer tout le magasin afin qu’il puisse essayer et choisir tranquillement sa guitare. Un moment privilégié pour l’ensemble de l’équipe. J

 

Ou peut-on trouver Paul Beuscher ? Avez-vous fait des collaborations ?

La boutique Paul Beuscher c’est plus de 800m2 d’instruments de musique situé en plein cœur de Paris dans le 4ème arrondissement au 27-29 boulevard Beaumarchais. Autrement dit à deux pas de la place de la Bastille, de la République et du Marais.

 

On peut également nous retrouver sur internet : www.paul-beuscher.com. Nous sortons par ailleurs dans quelques jours une nouvelle version totalement repensée et modernisée de notre site web. On vous invite à passer voir ça !

Les magasins aussi valent le détour et devraient finir leur mutation d’ici quelques mois. Tout a été repensé depuis un an et demi maintenant avec pour objectif principal que les musiciens se sentent comme à la maison.

En ce qui concerne les collaborations nous avons divers partenaires médias (Oui FM, Radio Campus Paris, Pianiste Magazine…) qui nous permettent, au-delà d’apporter de la visibilité, d’organiser des événements culturels au sein de la boutique : captations radio, showcases, expositions… Nous sommes également souvent amenés à travailler avec des marques pour des shootings, comme c’est le cas avec Redline, ou des films et émissions pour les aider dans la création de décors musicaux.

Nous soutenons évidemment de nombreux musiciens (Aglaska, Deer, No One Is Innocent…) et festivals comme les Solidays ou d’autres initiatives plus locales. Depuis peu nous travaillons également avec le disquaire parisien Cîteaux Sphère qui a un espace dans la boutique où nous proposons la vente de vinyles.

Enfin, nous collaborons également avec des influenceurs musique du web comme Mr. Galago avec qui nous avons sorti une méthode de guitare ou encore Lola Dubini que nous soutenons dans le développement de son projet musical.


redline-guitare

 

 

Si vous deviez choisir un instrument, vous choisiriez lequel ? Pourquoi ?

Ce choix est évidemment très personnel mais je devais en choisir qu’un, ce serait alors peut-être le piano qui permet une polyvalence certaine dans le style de jeu : la palette sonore y est très large. On peut aussi bien y faire des basses, des accords que des mélodies efficaces… le tout en même temps. Son expressivité est aussi relativement remarquable.

D’un point de vue plus technique, c’est aussi un instrument qui peut paraître plus simple de par son fonctionnement : les notes et intervalles se suivent logiquement permettant alors une compréhension de l’instrument et la musique en général plus aisé. Il devient vite un très bon ami dans l’apprentissage de la théorie.

Enfin, si vous savez jouer du piano, vous aurez plus de facilité pour découvrir le monde incroyable des synthétiseurs qui permet alors d’élargir sa palette sonore : tout d’un coup la musique électronique devient elle aussi à portée de main !

 

Quel est votre artiste / musicien préféré ? Quel est votre morceau de musique préféré ?

Je n’ai pas d’artistes ou de morceaux préférés à proprement parlé. En revanche je pourrai citer l’album « Harvest » de Neil Young et notamment les titres Alabama et Words. J’ai découvert ça adolescent et ça a réellement été déclencheur dans mon intérêt pour la musique : d’un coup j’avais l’impression qu’un autre monde s’ouvrait à moi. Ça m’a fait sortir des standards de radios qu’on a l’habitude d’entendre à cet âge-là et m’a amené à rechercher de la musique qui puisse me procurer de vraies sensations et émotions. A partir de là j’ai arrêté de concevoir la musique comme un simple fond sonore.

   

Quel est l’endroit idéal, selon vous, pour écouter de la musique ?

Il y a deux endroits vraiment différents que j’apprécie profondément. Tout d’abord, comme beaucoup je pense, c’est en voiture lors de long trajet de vacances. La musique à ce moment-là fait alors entièrement partie de l’expérience, les morceaux défilent aux rythmes des paysages et créée de vraies sensations et souvenirs. L’inconvénient est souvent la qualité du son…

J’en viens alors au deuxième endroit, plus calme : c’est allongé, un bon casque audio vissé sur la tête, les yeux fermés : la musique prend alors tout son sens. J’aime beaucoup le fait de s’arrêter un instant pour laisser entièrement place à une œuvre, prendre le temps d’écouter et de comprendre tout le potentiel d’un morceau, d’un album ou d’un artiste.

    

Le petit mot de la fin : il est pour toi ! Si tu as quelque chose à dire c’est le moment 😉 …

Tout d’abord merci à Redline de nous avoir fait confiance et d’avoir pris le temps de ces questions pour en savoir plus sur l’institution Paul Beuscher. Enfin, si vous avez besoin de conseils, d’aide ou encore si vous avez des doutes concernant vos achats de matos musique, passez nous voir au magasin, on se fera un plaisir de filer un coup de main. A plus ! J

Instagram
Rss Feed Tweeter button Facebook button Technorati button Reddit button Myspace button Linkedin button Webonews button Delicious button Digg button Flickr button Stumbleupon button Newsvine button Youtube button